Au Pays de Bray

Oyez, oyez amis lecteurs ! Je vous invite à prendre connaissance de cette seconde étape!

En ce jour du 2 Mai de l’an de grâce 2021, c’est après une bonne nuit de sommeil dans une auberge que nous partons pour le Pays de Bray. C’est avec un froid de gueux et dans la brume que nous nous aventurons le long de l’Epte.

#Brume #Vexin

L’Epte est une rivière, un affluent de la Seine, mais aussi et surtout un haut lieu de l’histoire de France. En effet ! Je le découvre en même temps que je la découvre, mais c’est la frontière historique entre la Normandie et la France, puis l’Ile de France, depuis la signature du traité de Saint-Clair-Sur-Epte en 912 par Charles III et Rollon.

L’Epte

Rapidement, nous arrivons à Gisors. C’est l’occasion de découvrir son patrimoine, et d’y trouver de quoi faire ripaille.

Saint-Gervais – XIIÈME siècle

Après quelques kilomètres, nous décidons de nous poser au pieds de l’abbaye de Saint-Germain-de-Fly. Nourriture spirituelle sera de mise avant de nous remplir la panse.

L’abbaye

Pour les plus curieux, je vous invite, amis lecteurs à consulter la page Wikipedia. Il est très bien fait : Abbaye

L’abbaye initiale date de 630, bien que reconstruite, puis détruite une seconde fois, la forme que l’on observe actuellement date principalement de 1135.

A peine le temps de se sustenter que le temps se veut menaçant, quelques menues gouttes de pluie affluent… il est temps de repartir. Direction Neufchâtel-en-Bray !

Pour y arriver, nous nous enfonçons un peu plus dans ce pays que l’on appelle Pays de Bray, qui nous ouvre les portes de la Normandie.

Pas de doutes, nous sommes en Normandie 😀
#Normandie

Au bout de 107 km, amis, nous arrivons enfin à Neufchâtel-en-Bray !

Neufchâtel-en-Bray est l’une des villes majeures du pays de Bray mais aussi et surtout le berceau du fromage en forme de cœur qui porte le nom de Neufchâtel (Neufchâtel )

Notre-Dame de Neufchâtel

En bref, une bien belle aventure de 107km au cœur de l’histoire de France, de l’Ile-de-France et de la Normandie.

Un avis sur “Au Pays de Bray

  1. Sans vouloir être franchouillarde comment ne pas remarquer qu’il suffit de quelques kilomètres dans notre beau pays pour tomber sur des monuments à couper le souffle !! Je plains beaucoup les anglais dont tous les monuments religieux du Moyen Âge, ou presque, ont été détruis.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s