De Paris à Rome à vélo : #15 – Tole

Adieu platitudes & rectitudes des plaines du Pô, bonjour Appennins !

Oui amies lectrices, amis lecteurs, il est temps de passer à autre chose, et de retrouver un peu de dénivelé pour travailler un peu plus nos mollets !

Un dernier champs pour la route 😅

Au loin, nous devinons les Apennins qu’il va nous falloir traverser pour rejoindre Florence. Je pense qu’une petite illustration est de mise 😉

#Illustration

Donc nous partons de Reggio Emilia, direction Florence, et le point bleu 🔵 c’est la halte du jour. Au moins maintenant, tout le monde est au clair 😅

A l’approche des Apennins, la paysage change radicalement… forcément 🙄

#Rivière

Tout au long du chemin et de la rivière nous voyons des familles se réunir, les pieds dans l’eau, les enfants qui jouent et nous sentons même quelques barbecue qui chauffent. Ça donne un côté festif et familial à cette journée, et c’est visiblement ainsi que l’on fête le 15 août ici !

La route grimpe et nous emmène un peu plus profondément de ce massif long de 1 200km et dont certains sommets culminent à 2 912m comme le Gran Sasso !

C’est donc sans grande surprise qu’il nous faut à nouveau grimper sous le soleil brûlant 🔥

Ça commence à monter 🛗

Les paysages sont très différents de ce que nous avons rencontré jusqu’à ce jour.

Ça continue à monter 🛗

Notre objectif, vous l’aurez très certainement compris, est de boucler une majeure partie de l’ascension avant le déjeuner et donc avant que le soleil ne soit au zénith.

La route se fait de moins en moins passante, de plus en plus dure abrupte aussi.

Plus nous grimpons, plus l’ombre des arbres nous protège du soleil et de la chaleur.

Adieu goudron !

Et plus nous grimpons, plus la nature nous offre des paysages spectaculaires.

#PauseDejeuner
Étienne profite d’une petite descente !

Au bout de 80km et d’un peu plus de 1 100m de dénivelé cumulé, par une chaleur torride de 38 degrés, nous arrivons à Tole.

Tole, petit village des Apennins qui possède son musée sur la Ligne Gothique, puisqu’il était positionné sur cette ligne. Ligne qui joua un rôle majeur dans la fin de la seconde guerre mondiale lors des campagnes d’Italie.

Décidément, chaque petit recoin de ce pays est riche en histoire et patrimoine !

Hélas le musée est fermé. Il nous faudra nous contenter des festivités du village pour ce 15 août. Fanfare et décorations sont de mises !

#Tole

Un avis sur “De Paris à Rome à vélo : #15 – Tole

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s